Extrait
L'âme est la vie
Nicole Lyon
La planète terre rentre dans un nouveau cycle, qui entraînera des vibrations supérieures. Elles seront reçues et analysées par l’homme, avec le niveau de compréhension qu’il a aujourd’hui.

Elles renfermeront les données correspondantes à la civilisation, qui devra extraire les informations pour le cycle de la nouvelle ère: l’ère universelle, l’ère spirituelle.

Bon nombre d’entre vous, n’auront pas atteint cette évolution. La société se trouvera en deça du potentiel attendu. Elle ne sera pas apte à gérer cette nouvelle perception. Ces vibrations véhiculeront des nouvelles informations, elles devront être ressenties par les fibres sensitives de chacun.

Elles ne pourront être programmées, calculées, inventées par un raisonnement du mental, et du cérébral. Mais elles fusionneront, dans la symbiose du comment, de la recherche, avec l’ouverture du savoir spirituel, et l’acceptation du savoir intellectuel.

Le «pourquoi» et le «comment» de la vie donnent cette envie innée de faire et de développer la raison du meilleur choix qui dirige l’homme vers une nouvelle vie, nouvelle société, nouvelle technologie, nouvelle science et recherches sur toutes les connaissances, mais qui aura le regard de l’objectif et le diagnostic juste.

L’homme traversera cette vibration, mais ne sera pas en mesure de comprendre. Une nouvelle nature d’ambiance l’environnera et le submergera. L’homme ne captera que l’information de vouloir, de devoir faire, et d’agir autrement. Mais il continuera sa vie, qu’avec les informations de son niveau rationnel.

Il sera en porte à faux, en déséquilibre, en mal être.

Bien des heurts, des tensions surgiront, sans qu’il ne puisse en comprendre l’origine, ni le pourquoi?

L’homme ne sera pas suffisamment mâture dans son évolution. Il sera tel un enfant, avec tous les jouets qu’il souhaite, devant le paradoxe d’avoir et de pouvoir. Il sera dans un système qu’il ne pourra pas cerner, sans savoir vraiment ce qu’il souhaite. Les exigences de la vie dont il vivra, avec ce qu’il sera en mesure de comprendre, ne correspondront plus à la directive à maintenir!

Ce que l’homme fera et tentera d’assigner, d’exiger et d’établir dans ses lois, ne tiendra pas. Car ses idées seront retenues sur des réflexions et déductions entérinées.

Un cycle doit correspondre à son niveau d’évolution. L’homme doit avancer et entreprendre ce long chemin de la vie, en concordance avec les vibrations de la planète, du moment, de l’époque. Il doit capter les nouvelles perceptions, pouvoir les gérer, pour vivre en harmonie, être dans l’air du temps!
L'âme est la vie - Nicole Lyon