Extrait
Fragments captés de l'éphémère
Josyane Moral
UNE FISSURE DANS LA GLACE

Une fissure dans la glace
libère la douleur

Les flocons de neige
dissolvent les rêves nébuleux
Les moraines drainent les regrets
de l’innocence enfantine

Dans un écrin de brume
les espoirs s’évanouissent

Alors s’entrouvre un autre espace
en résonance avec les rythmes
des silences intérieurs

La chrysalide émerge
vers le renouvellement
du cocon de soie

FANTASMAGORIE VIVANTE

Sombre apparition
d’une flèche de vie
joyau altéré
par la pensée discursive

La conscience s’échappe
vers le vaste champ
de la pureté cosmique
le royaume de l'impermanence

Fantasmagorie vivante
Un espace incréé s’ouvre
sur d’incommensurables palais
d’essence lumineuse

portes en cristal
portes en or
portes en corail
portes en turquoise
invitent à l’incursion

De part et d’autre
s’enroulent des dragons
taillés dans le diamant

Des soieries
aux teintes chamarrées
drapent les corps évanescents

Des chants
hymnes de louange
propagent à l’infini
des ondes de félicité